Nos engagements
environnementaux

Modélisation

La modélisation des flux hydrauliques consiste à simuler informatiquement le comportement des eaux usées et des eaux pluviales. Le modèle informatique intègre l’ensemble des éléments intervenants dans ces phénomènes (débits, dimension des canalisations, pentes, etc.) afin de comprendre ou de prévoir les raisons de certains dysfonctionnements.


La modélisation des réseaux hydrauliques

L’ensemble des réseaux hydrauliques géré par le SIAH du Croult et du Petit Rosne sont modélisés au sein d’un logiciel spécifique. Toutes les données disponibles concernant ces réseaux y sont intégrés : diamètre des canalisations, indice de pentes, matériau, rugosité (influe sur la vitesse d’écoulement de l’eau), profondeur, bref toutes données permettant au modèle de se rapprocher le plus de la réalité. Sont également intégrés les rapports des inspections télévisées (voir entretien des réseaux).

L’objectif de la modélisation

L’objectif d’un tel modèle est de fournir une vision du fonctionnement global du réseau afin de représenter le plus fidèlement possible la réalité. Il est bien-sûr absolument nécessaire de vérifier la justesse des prédictions de la simulation. Si le modèle est juste, il donnera avec précision les débits en tel ou tel point du réseau. Le SIAH  dispose d’un ensemble de sonde qui mesure le débit en temps réel sur certain point critique des réseaux. Il suffit de vérifier l’adéquation des prédictions du modèle avec les mesures effectivement relevées par les sondes.

Utilisation de la simulation

La simulation va permettre de déterminer pour chaque nouveau projet d’urbanisme, l’impact sur les flux hydrauliques et la bonne capacité du réseau à prendre en charge les eaux usées et pluviales supplémentaires générées. Les résultats apportés pourront ainsi déclencher des travaux de redimensionnement des canalisations par exemple. Il s’agit donc essentiellement d’un aide importante à la décision. Particulièrement utile dans le cadre de la prévention des inondations, ce type de modèle permet de mieux comprendre de tel phénomène. Il permet de plus de calculer les dimensions d’un éventuel bassin de retenue.


Le site Internet utilise des cookies et traites certaines de vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.