Nos engagements
environnementaux

Le SIAH Croult et Petit Rosne

Le Syndicat Intercommunal pour l’Aménagement Hydraulique des vallées du Croult et du Petit Rosne est un groupement de communes et d’EPCI (établissement public de coopération intercommunale)  créé en 1945. Il regroupe les 33 communes situées sur les deux bassins versants de la pointe Est du département du Val d’Oise (bassin versant du Croult et bassin versant du Petit Rosne) et une Communauté d’Agglomération. Il devient en effet un syndicat mixte en 2009 en intégrant la CAPV (Communauté d’Agglomération Plaine Vallée). Les statuts du SIAH Croult et Petit Rosne définissent deux missions principales : la lutte contre la pollution et la lutte contre les inondations.

Bâtiment administratif du SIAH du Croult et du Petit Rosne

Le territoire du SIAH

Le territoire du SIAH est défini par les deux bassins versants des cours d’eau du Croult et du Petit Rosne. Ce secteur est situé au Sud-est du Val d’Oise sur une superficie de 20.000 hectares. Ces deux cours d’eau représentent un linéaire d’environ 54 km. Le petit Rosne est le plus important affluent du Croult, il prend sa source à Bouffémont et rejoint le Croult au niveau de la commune d’Arnouville. Le Petit Rosne possède 9 affluents et le Croult possède 3 affluents.

Pollutions et inondations

Dès l’après-guerre, des volontés politiques se sont affirmées pour répondre à d’importants problèmes environnementaux : les inondations.
Quelques années plus tard, les problèmes de pollution engendrés par l’absence de cohérence dans la gestion des eaux usées devinrent pour le SIAH du Croult et du Petit Rosne une préoccupation majeure. C’est de cette volonté qu’est né le Syndicat Intercommunal pour l’Aménagement Hydraulique des vallées de Croult et du Petit Rosne, du nom des deux cours d’eau qui traversent notre région.

Les objectifs principaux du SIAH ont donc été ainsi fixés :

Lutte contre la pollution et lutte contre les inondations. Ce sont ces deux objectifs qui ont servi de base à la politique environnementale de ce syndicat et qui ont défini jusqu’à ce jour l’ensemble de ses activités.

La construction d’ouvrages hydrauliques

Cette politique environnementale s’est exprimée concrètement par la réalisation d’ouvrages hydrauliques comme par exemple la construction de la station de dépollution des eaux usées de Bonneuil-en-France ou l’aménagement d’une trentaine de bassins de retenue et la télégestion des bassins les plus stratégiques. Bien d’autres actions encore sont réalisées aujourd’hui dans ce sens, travaux que vous pouvez découvrir, ici même, en explorant nos différentes rubriques.

Informer et former la population

D’autres missions, moins visibles mais tout aussi concrètes, sont régulièrement mises en place et concernent la sensibilisation à la protection de l’eau et plus largement de l’environnement. Le syndicat a en effet décidé d’informer les populations des communes adhérentes en mettant l’accent sur la vigilance de tous pour la préservation de nos ressources en eau. Une grande partie de ces actions a été tout particulièrement dirigée vers les enfants. Les Journées de l’Eau, véritable salon  professionnel adapté aux enfants, le journal Idée Eau très largement diffusé dans les communes, ainsi que les visites guidées de la station de dépollution sont des exemples de cette volonté.